Le Pourpier, la "boite à outils" santé

Pourpier

Doté de propriétés antioxydantes, le pourpier, à la base du fameux “régime crétois”, contribue à la prévention des maladies cardiovasculaires. 

Il est également diurétique, et donc très intéressant lorsqu'on veut nettoyer un peu son organisme des excès que l'on a pu faire : c'est un excellent aliment détoxifiant.

 Le pourpier est aussi riche en vitamine E et en minéraux.

Appliqué directement sur la peau, son suc est hydratant, adoucissant, cicatrisant, anti-inflammatoire, assainissant, antibactérien.

Il calme les irritations cutanées et favorise la cicatrisation des petites blessures. Mâcher quelques feuilles calmerait l’inflammation des gencives et même les maux de gorge.

En tisane, les jeunes feuilles séchées sont diurétiques, dépuratives et calment les irritations digestives (une demi-cuillère à soupe par tasse).

En cas d’acné, on peut les associer au pissenlit (racine) ou à la pensée sauvage (fleurs) pour une cure dépurative.

Utilsé principalement en salade, seul ou en mesclun.

Ne pas tremper les feuilles mais lavez-les rapidement sous un filet d'eau pour qu'elles ne perdent rien de leurs qualités nutritives .

Il peut aussi être cuit une dizaine de minutes comme les épinards, en accompagnement d'un poisson...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire