C'est "bienfaits"

Les bienfaits du raifort

Les cataplasmes à la moutarde de nos grands-mères ont été peu à peu remplacés par les antibiotiques. Et pourtant, leurs propriétés curatives n'en étaient pas moins fictives. Le raifort en est un parfait exemple.

Durant l'époque médiévale, le raifort était préconisé pour combattre les rhumatismes et les douleurs articulaires. Mais également pour lutter contre le scorbut en raison de sa teneur en vitamine C comparable à celle des agrumes. Le raifort est donc un condiment idéal pour fortifier le système immunitaire.

Plus intéressant encore, des études allemandes ont démontré l'efficacité du raifort dans le traitement des bronchites, sinusites, et infections urinaires, en raison de la présence d'allicine et de sinigrine, des substances antibactériennes. De nombreuses raisons de consommer le raifort en période hivernale !

D'autre part, le raifort se compose d' allylisothiocyanate qui détruit certaines bactéries que l'on peut contractées par l'ingestion d'aliments contaminés telles que la listeria ou le staphylocoque. Cette substance aurait également des effets sur les cellules cancéreuses. Enfin, la consommation régulière de raifort permet de réguler la tension sanguine.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire