Produits

Le Pourpier, la "boite à outils" santé

Pourpier

Doté de propriétés antioxydantes, le pourpier, à la base du fameux “régime crétois”, contribue à la prévention des maladies cardiovasculaires. 

Il est également diurétique, et donc très intéressant lorsqu'on veut nettoyer un peu son organisme des excès que l'on a pu faire : c'est un excellent aliment détoxifiant.

 Le pourpier est aussi riche en vitamine E et en minéraux.

Appliqué directement sur la peau, son suc est hydratant, adoucissant, cicatrisant, anti-inflammatoire, assainissant, antibactérien.

Il calme les irritations cutanées et favorise la cicatrisation des petites blessures. Mâcher quelques feuilles calmerait l’inflammation des gencives et même les maux de gorge.

En tisane, les jeunes feuilles séchées sont diurétiques, dépuratives et calment les irritations digestives (une demi-cuillère à soupe par tasse).

En cas d’acné, on peut les associer au pissenlit (racine) ou à la pensée sauvage (fleurs) pour une cure dépurative.

Utilsé principalement en salade, seul ou en mesclun.

Ne pas tremper les feuilles mais lavez-les rapidement sous un filet d'eau pour qu'elles ne perdent rien de leurs qualités nutritives .

Il peut aussi être cuit une dizaine de minutes comme les épinards, en accompagnement d'un poisson...

La farine

La farine blanche industrielle que vous utilisiez peut-être jusqu’à lors est faite essentiellement avec l’amande du grain de blé qui concentre l’amidon. Mais saviez-vous que plus une farine est raffinée (débarrassée des germes de blé et du son), plus elle perd de l’intérêt au niveau nutritionnel car elle est « débarrassée » des protéines, fibres, du germe riche en acides gras insaturés, des vitamines – surtout du groupe B –, oligoéléments qui se concentrent dans les fines enveloppes du grain complet originel. Tous ces nutriments sont éliminés par abrasion pour obtenir des produits dits « raffinés », blanchis (graines et farines) qui sont en fait très appauvris en nutriments de qualité.

Les farines de blé biologiques souvent issues de variétés plus anciennes et moulues à la meule de pierre ont un taux de blutage (tamisage après meulage) moyen, (T 80 minimum) idéal pour l’homme, riches en germe de blé et fibres douces dont l’assise protéique est suffisamment malaxée pour permettre une action enzymatique. Le blutage est l’opération qui consiste à séparer la farine du son. Riche en fibres et nutriments essentiels, aromatique et savoureuse, elle est rassasiante et améliore le transit en douceur.

Les méthodes

Avec la mouture industrielle par cylindre on obtient d’un côté la farine blanche (amande) et, d’un autre côté, ce que l’on appelle les issues (enveloppes et germe). Il manque tous les éléments de l’assiste protéique dans la farine de cylindre.
Dans le cas où on lui demande de la farine complète, le minotier va donc la reconstituer en ajoutant tout ou partie des issues. S’il n’est pas intimement mélangé à l’amande au cours de la mouture (comme cela se passe avec les meules), le germe voit ses matières grasses qui le constituent rancir. Il n'est donc pas conservé et vous le retrouvez à un prix prohibitif en pharmacie ou magasin spécialisé...

La méthode idéale est d’écraser l’amande et de respecter les enveloppes tout en ponçant pour en ouvrir les dures cellules de l’assise protéique. Ce résultat est obtenu en écrasant quelques grains de blé entre une grande pierre plate et une plus petite déplacée alternativement.

À la meule de pierre, la rotation  amène progressivement le grain du centre vers la périphérie, d’abord en l’écrasant progressivement puis, les surfaces étant de plus en plus rapprochées et plus douces, les enveloppes non brisées glissent juste entre elles avant de sortir. Dans la même opération, toutes les substances libérées sont intimement mélangées, y compris le germe malgré sa consistance légèrement grasse et tenace. 

 

L'Asperge

L'asperge est originaire des régions tempérées de l'Eurasie, particulièrement du bassin méditérannéen. Elle était consommée par les Egyptiens et les Grecs. Ce furent les Romains qui se mirent à la cultiver.

Durant la Renaissance, l'asperge était consommée tel un mets fin et raffiné. Pour satisfaire Louis XIV qui en voulait à sa table toute l'année, La Quintinie, responsable des Jardins Royaux, la fit cultiver sous serre chaude.

A partir de 1805, la culture de l'asperge fit la réputation d'Argenteuil, puis du Val de Loire, l'Aquitaine, la Provence et du Midi de la France.

Il faut noter que la récolte dans les aspergeraies se fait à la main et avec délicatesse afin de préserver les racines.

Les asperges blanches poussent sous terre et doivent être récoltées dès que leur tête effleure la surface.

Une eau de composition riche et variée

L'asperge nous fait bénéficier d'une haute concentration en minéraux et en vitamines. En effet, composée à 90% d'eau, elle renferme du potassium, du magnésium, du fer, de la vitamine C et des vitamines du groupe B.

Ces dernières sont utiles pour un bon fonctionnement nerveux et musculaire.

Grâce à un rapport potassium/sodium élevé, l'asperge possède une action diurétique. 

Des fibres douces et utiles!

Les fibres jouent également un rôle intéressant. Les fibres solubles (pectines et mucilages) apportent le moelleux de l'asperge cuite. Les autres confèrent à la tige une apparence fibreuse très caractéristique.

Ces fibres régulent le transit intestinal et sont bien tolérées. Elles permettent de lutter contre la paresse intestinale tout en douceur, sans risque d'irritation des muqueuses intestinales.

Le complément santé:

Pour seulement 25 kcalories/100 g, l'asperge apporte de nombreux nutriments : minéraux, fibres, vitamines, etc. Elle aide à équilibrer l'alimentation de manière générale en apportant des substances prévenant de nombreuses pathologies.

Et en cuisine?

Saumur. Un champignonniste égyptien au pied du château

Selim Salem   Pleurotes variees  Paris  Shiitake ...

A Saumur, Selim s'est lancé dans l'aventure du champignon. Une rareté dans une région qui est pourtant reconnue pour sa culture. Marchés, épiceries, restaurants, le jeune artisan est partout.

Si vous allez sur les marchés de Saumur, Doué-la-Fontaine ou Bourgueil, vous avez peut-être remarqué sa stature élancée. Selim Salem, Égyptien d'origine, propose les champignons qu'il cultive au pied du château de Saumur.

Fasciné par l'Europe, Selim Salem a quitté son Égypte natale il y a quatre ans. Italie, Angleterre, puis France où il y a trouvé l'âme soeur, et du travail comme guide touristique à la champignonnière du Saut aux Loups à Montsoreau.

Celui qui se destinait à être styliste a attrapé le champignon de la culture du fungus campaniolus, comme on dit en latin populaire, en l'expliquant aux touristes de passage. « Le champignon m'a tout de suite intéressé et m'a donné des idées, souligne Selim Salem. Je les ai proposées à mon employeur, mais ce n'était pas son orientation. Alors j'ai décidé de m'installer. »

Expérimentation...

Selim Salem s'est alors mis en quête d'un espace : « Il y a des caves partout dans le Saumurois, mais il y en a peu qui étaient adaptées à ce que je voulais faire. Celle que je cherchais, je l'ai trouvée dans Saumur. » C'est vrai qu'en Saumurois, il y a longtemps que les caves ont été désertées par les champignons ; et les entreprises qui avaient fait la richesse de la région, se sont fondues pour la plupart dans France Champignon, aujourd'hui propriété de Bonduelle. L'artisan champignonniste a disparu au profit de l'industriel.

« Beaucoup de personnes ont été surprises de mon choix. Pour elles, c'était un métier disparu et je n'allais pas y arriver, se remémore l'artisan. Pourtant, quand j'entendais les gens me dire qu'ils regrettaient de ne pas trouver de champignons français sur les marchés, je me disais qu'il y avait quelque chose à faire. Aujourd'hui, neuf mois après, je sais que j'ai eu raison de me lancer dans l'aventure ».

Le matin, Selim Salem est sur les marchés, et l'après-midi en cave ou en livraison. Des restaurants de la région lui font confiance. « Tous les matins, avant d'installer mon stand sur les marchés, je vais cueillir mes champignons. Ensuite, je dois faire des livraisons dans des épiceries fines ou dans des restaurants de renom, tel par exemple celui de l'abbaye de Fontevraud, indique Selim. J'essaie aussi d'innover en faisant des shiitakés séchés, de la mousseline de champignons ou des champignons en apéritif. J'en suis encore au stade de l'expérimentation, mais je suis très content d'avoir fait le choix de me lancer. »...

Source Ouest France

L'agneau Maine Touraine

L'agneau Maine-Touraine est célèbre pour ses grandes qualités gustatives. Sa viande claire au goût léger et son gras ferme et blanc ravissent les papilles des gourmets. L'agneau est issu d'une méthode de production traditionnelle, il est élevé avec sa mère au minimum 60 jours et nourri de lait maternel, de céréales et de fourrages de la région Maine-Touraine. Ce mode de production associé à des races reconnues pour leur qualité bouchère (le Charollais, le Texel, l'Ile-de-France, le Vendéen, le Rouge de l'Ouest et le Suffolk) font de l'agneau Maine-Touraine un produit d'exception.

C'est "bienfaits"

Les bienfaits du raifort

Les cataplasmes à la moutarde de nos grands-mères ont été peu à peu remplacés par les antibiotiques. Et pourtant, leurs propriétés curatives n'en étaient pas moins fictives. Le raifort en est un parfait exemple.

Durant l'époque médiévale, le raifort était préconisé pour combattre les rhumatismes et les douleurs articulaires. Mais également pour lutter contre le scorbut en raison de sa teneur en vitamine C comparable à celle des agrumes. Le raifort est donc un condiment idéal pour fortifier le système immunitaire.

Plus intéressant encore, des études allemandes ont démontré l'efficacité du raifort dans le traitement des bronchites, sinusites, et infections urinaires, en raison de la présence d'allicine et de sinigrine, des substances antibactériennes. De nombreuses raisons de consommer le raifort en période hivernale !

D'autre part, le raifort se compose d' allylisothiocyanate qui détruit certaines bactéries que l'on peut contractées par l'ingestion d'aliments contaminés telles que la listeria ou le staphylocoque. Cette substance aurait également des effets sur les cellules cancéreuses. Enfin, la consommation régulière de raifort permet de réguler la tension sanguine.

Le Camembert et l'Anjou

Camembert 1Camembert21 Camembert20 Camembert1Camembert19Camembert18Camembert17Camembert13Camembert12Camembert11Camembert10Camembert9Camembert16Camembert8Camembert7Camembert6Camembert5Camembert4Camembert3Camembert14Camembert2......