Le Blog

Coings rôtis

6 coing

1/2 citron

25 g de beurre

6 cuillère à soupe de gelée de groseille

20 cl de crème de cassis

50 cl de vin rouge

1 bâton de cannelle

 

Eplucher les coings, les couper en deux, retirer les coeurs, les pépins ainsi que les parties dures.

Les frotter avec du citron.

Disposer les coings dans un plat à four et remplir les cavités avec une cuillère de gelée de groseille et une noisette de beurre.

Verser le vin rouge et la crème de cassis dans le plat, ajouter le bâton de cannelle.

Cuire au four 45 à 50 minutes (selon la qualité des fruits).

Arroser régulièrement les coings de jus: ce jus doit réduire progressivement et devenir sirupeux.

Servir froid ou bien tiède avec une boule de glace vanille ou un sorbet au cassis.

Purée de coings

Vous avez fait votre gelée de coings et réservé les morceaux de chair? 

Faites les revenir au beurre qqs minutes ajoutez un peu de muscade et de sel, passez ua presse purée et vous voilà avec un excellent accompagnement pour une volaille ou un rôti.

Vous pouvez également leur ajouter les morceaux de coings à mi cuisson...

Gelée de coings

1 kg de coings

2 l d'eau

500 g de sucre semoule

1 jus de citron 

 

Lavez les coings, épluchez-les  et retirez les pépins, que vous ajouterez ainsi que la peau, lors de la cuisson, en les emballant dans une toile à beurre. Pourquoi ? Pour ça !

Coupez les coings en gros cubes.

Mettez-les dans une casserole avec peau et pépins,  ajoutez le jus de citron et couvrez-les des 2 liltres d'eau.

Portez à ébullition rapidement.

Cuisez à feu doux 45 minutes environ avec un couvercle.

Passez le jus à travers une passoire et un torchon.

Pressez pour récupérer le maximum de jus . Vous devez obtenir environ 1 litre de jus.

Remettez le jus dans une casserole et ajoutez le sucre et le jus de citron. 

Cuisez environ 20 minutes à feu vif comme une confiture jusqu'à ce que le sirop prenne la consistance d'une gelée.

Vérifiez la bonne cuisson en laissant refroidir un peu de gelée sur une assiette froide.

 Versez la préparation bouillante dans des pots à confitures.

Fermez et retournez le pot aussitôt pour assurer une bonne conservation.

Noix de coquille

 

Un fois vos noix décortiquées, lavées et séchées, cuisez-les 1 à 2 minutes de chaque côté dans un mélange de beurre et d'huile. Resevez- les.

Utilisez votre poêle et les sucs de cuisson pour réaliser votre sauce. 

Un cuillère de crème crue ajoutée dans la poêle chaude (sans faire réduire) avec une pointe de sel et de poivre, avant d'y réchauffer les noix, sera une base de sauce idéale pour savourer tout simplement vos St Jacques.

Tomates San Marzano BIO en cuisine

Recette pour Tomates séchées San Marzano.

 
Couper les tomates lavées, en deux dans le sens de la longueur. 
Placer sur une plaque allant au four (avec une feuille de papier sufurisé).

Le four est réglé sur 50°C, à chaleur ventilée. Les tomates y resteront plusieurs heures. Il ne faut pas qu’elles cuisent. Retourner une ou deux fois. 
Retirer les tomates du four au fur et à mesure dès qu’elles ont atteint le degré de séchage idéal. 
C’est là qu’est le secret : trop sèches, elles sont dures et pas assez sèches, elles ne se conserveront pas. La chair doit être encore pâteuse, sans eau visible.

L’idéal est de conserver ces tomates séchées dans l’huile d’olive.

Ingrédients : 
Huile d’olive de bonne qualité 
Sel 
Origan 
 

Il faut remplir un petit bocal, en tassant au fur et à mesure, en alternant les tomates avec l’huile et l’origan.

À la fin du remplissage, le tout doit être bien tassé et totalement recouvert d’huile. C’est essentiel pour la conservation, car si des tomates dépassent, elles risquent de moisir.

Ensuite, on ferme le bocal et ça se conserve un an.

Attendez quelques semaines avant de déguster, que les arômes s’expriment…

Far au prunes

 

Réminiscence de mes années Brestoises...

600 grammes de prunes Abricots ou Grenadines (ou les deux!)
150 grammes de farine
100 grammes de sucre (+ 2 cuillère à soupe)
40 cL de lait entier
3 oeufs
Graine d'1/2 gousse de vanille
15 grammes de beurre 

 

Préchauffez le four à 220°C

Faites chauffer le lait dans une casserole jusqu'à ce qu'il commence à frémir, puis coupez le feu.

Beurrez le moule (30cm de diamètre maxi).

Lavez les prunes, coupez-les en 8 et déposez  les morceaux dans le moule.

Battez les oeufs avec le sucre jusqu'à obtenir une crème bien lisse.

Ajoutez ensuite la farine tamisée, puis les graines de vanille.

Versez petit à petit le lait chaud sur la préparation précédente, et mélangez bien jusqu'à obtenir une pâte liquide et homogène.

Versez cette pâte dans le moule, par-dessus les prunes, et enfournez environ 35 minutes.

Une fois le far bien doré sur le dessus, sortez le du four, et saupoudrez des 2 cuillères à soupe de sucre..

Prunes rôties

Pour 6 personnes

12 prunes Abricots ou Grenadines

6 cuillères à café de miel d'accicia

sucre de canne blond

Les graines d'1/2 Gousse de vanille 

40 g de beurre

1 bouquet de menthe

 

Allumez le four th. 5-6 (160 °C) et tapissez la plaque de papier sulfurisé.

Lavez les prunes, coupez-les en deux, retirez les noyaux et posez-les sur la plaque, côté coupé vers le haut.

Nappez les fruits de miel mélange aux graines de vanille, saupoudrez de sucre et de vanille, ajoutez le beurre coupé en petits morceaux et les feuilles de menthe hachées.

Faites cuire pendant 30 mn environ, un peu plus si nécessaire, et servez tiède.

Elles peuvent aussi être servies en garniture d'un magret, d'un rôti de porc,...

Torréfier les noisettes

Casser la quantité de noisettes souhaitée, les répartir sur une plaque de cuisson et les enfourner à 100°

Les faire rouler dans le plat toutes les 5 à 10 minutes  à l'aide d'une cuillère en bois.

La peau va d'abord se craqueler et se coller puis le parfum va s'intensifier et les noisettes commencer à brunir.

Une fois cet état atteint, verser les dans un torchon retirer les noisettes éventuellement noircies.

Laisser refroidir, fermer le torchon comme un ballotin et frotter les noisettes ensemble pour retirer la peau.

Elles sont prêtes à être utilisées ou conservées dans un récipient hermétique.

 

Salade de Corne de Gatte et tomates cerises

Pour 4 personnes

5/600gr de Corne de Gatte

250gr de tomates cerises

1 oignons (rouge, jaune ou blanc selon votre goût) 

Ail 

Persi

Huile, vinaigre, sel et poivre

....

Laver et cuire les Corne de Gatte à l'eau bouillante salée (tester à la pointe du couteau)...

Couper les tomates en 2...

Hacher ail et persil...

Émincer l'oignon...

Égoutter et laisser un peu refroidir qqs instants avant d'éplucher vos rates. C'est très facile!

Couper en rondelles d'un demi centimètre...

Mettre les tomates, les rattes, l'oignon l'ail et le persil dans un saladier...

Saler et poivrer...

Ajouter huile et vinaigre...

Mélanger en douceur et il ne reste qu'à se régaler!

 

 

 

Pâtisson farci au chèvre et poivron

Pour 2 personnes 

1 patîsson 

1 chèvre rond frais

 1 cuillre à soupe de crème fraîche 

1 poivron rouge 

Sel, Poivre

Ail 

Persil

.....

Cuire 10 minutes le patîsson entier à l'eau bouillante...

Laisser refroidir le pâtisson hors de l'eau, puis l'ouvir comme pour une tomate farcie...

Évider à la cuillère pour retirer les pépins

Couper en dés le poivron et faire revenir 5 minutes à l'huile d'olive...puis incorporer au fromage chèvre (avec l'huile) en ajoutant l'ail et persil hachés...

Saler, poivrer

Garnir généreusement le pâtisson, reposer le "chapeau" sur le dessus et cuire 30 minutes à 180°

Bon appétit!

 

Farçous Aveyronnais

Farcou

 

 

 

 

 

Pour 6 personnes

2 œufs.

100g de farine.

200 g de feuilles de blettes 

1 petit oignon nouveau (avec le vert)

1 petit bouquet de persil.

1 petite gousse d'ail frais

200 ml de lait (ou moitié lait, moitié crème)

1/2 cuillère à café de bicarbonate 

Poivre & sel.

Battre les œufs et incorporer la farine, puis le lait. Saler et poivrer. Laver les feuilles de blettes ou les épinards ainsi que les herbes. Mixer tous les ingrédients. Saler et poivrer. Ajouter le bicarbonate. La pâte doit ressembler à une pâte à crêpes épaisse.

Chauffer une poêle avec de l’huile. Cuire les farcous en  faisant des petits tas de pâtes que vou applatissez pour obtenir un palet d'un un bon centimètre d'épaisseur. Laisser dorer chaque face pendant 2 ou 3 minutes chacune. Les farçous doivent bien croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur. Les déposer sur du papier absorbant.

Servez tièdes ou froids avec une salade verte de saison, du mesclun, ...

Ils sont également agréables à déguster lors d'un pique nique!

La Ratatouille...

Comme beaucoup de plat, la meilleur ratatouille est toujours celle de sa mère.

Alors pour moi pas d'éxeption!

Donc vous faites comme la vôtre et si jamais elle ne vous fait jamais de ratatouille, c'est en dessous que ça se mijote...

Faites revenir à l'huile d'olive (ou autre) les oignons émincés et de l'ail.

Lorsqu'ils sont dorés ajoutez les tomates concassées et faites cuire à feu doux 10 minutes...

Faites revenir séparément les aubergines, les courgettes et poivrons coupés en morceaux...

Mélangez ensuite tous les légumes dans un cocotte, mélangez, ajoutez les aromates de votre choix et mettez  au four à 180°...

Surveillez la cuisson qui doit se poursuivre jusqu'à ce que vos légumes soient confits. Il ne doit plus rester trop de jus.

Vous pouvez aussi ajouter une poignée de riz avant d'enfourner.

Quand j'étais petit, on cassait un oeuf sur notre assiette de ratatouille très  chaude et on le brouillait avant qu'elle ne refroidisse.

De ce côté-là, je n'ai pas beaucoup grandi... ;)

 

 

 

Une petite salade en passant...

Mélangez des dés de tomate, de la courgettes rappées, du fromage de chèvres frais ou affiné, de l'oignon haché, du basilic, du jus de citron, de l'huile d'olive, du sel, du poivre. Vous pouvez également ajouter des pâtes ou du Quinoa.

Pour les quantités, c'est comme vous voulez...

Servir bien frais.

Courgettes rondes "cocottes"

Pour 4 personnes :

4 courgettes rondes

4 œufs 

250g de champignons de paris (ou autres)

2 échalote

Basilic

Sel, poivre

 

Préchauffer le four à 200°.

Laver les courgettes et leur couper le chapeau  et les évider.

Éplucher et émincer l’échalote et la faire revenir dans une poêle huilée. 

Éplucher, laver et émincer les champignons et les faire suer dans la poêle ayant servi à l’échalote. 

Ajouter le cœur des courgettes et l’échalote et cuire encore 5 minutes.

Saler, poivrer et ajouter le basilic finement ciselé.

Mettre les courgettes dans un plat, garnir de la préparation à base de champignons et recouvrir du chapeau des courgettes.

Cuire au four pendant 35 minutes.

Sortir les courgettes du four, retirer les chapeaux, tasser légèrement la farce et casser un œuf dans chaque courgette.

Enfourner 10 minutes.

Servir chaud accompagné d’une salade verte.

Le Pourpier, la "boite à outils" santé

Pourpier

Doté de propriétés antioxydantes, le pourpier, à la base du fameux “régime crétois”, contribue à la prévention des maladies cardiovasculaires. 

Il est également diurétique, et donc très intéressant lorsqu'on veut nettoyer un peu son organisme des excès que l'on a pu faire : c'est un excellent aliment détoxifiant.

 Le pourpier est aussi riche en vitamine E et en minéraux.

Appliqué directement sur la peau, son suc est hydratant, adoucissant, cicatrisant, anti-inflammatoire, assainissant, antibactérien.

Il calme les irritations cutanées et favorise la cicatrisation des petites blessures. Mâcher quelques feuilles calmerait l’inflammation des gencives et même les maux de gorge.

En tisane, les jeunes feuilles séchées sont diurétiques, dépuratives et calment les irritations digestives (une demi-cuillère à soupe par tasse).

En cas d’acné, on peut les associer au pissenlit (racine) ou à la pensée sauvage (fleurs) pour une cure dépurative.

Utilsé principalement en salade, seul ou en mesclun.

Ne pas tremper les feuilles mais lavez-les rapidement sous un filet d'eau pour qu'elles ne perdent rien de leurs qualités nutritives .

Il peut aussi être cuit une dizaine de minutes comme les épinards, en accompagnement d'un poisson...

Radis mous?

Vos radis sont tout mous! Ils ont un peu trop patienté ou pris un coup de chaud?... 

Pas de soucis. Coupez le fanes à 2 ou 3 cm et plongez les sans ôter la queue (racine) dans de l'eau fraîche. Laissez les ainsi pendant 1/2 heure, égouttez-les sans les sécher et placez-les au frais dans un récipient hermétique durant une nuit. Le lendemain il auront retrouvé leur croquant.

D'une manière générale, coupez les fanes pour conserver vos légumes (radis, carottes, navets,...) ce sont elles qui vont en absorber l'eau et les ramollir.

Fonds d'artichauts panés

Vous avez dégusté les feuilles de vos artichauts à la vinaigrette? Gardez les fonds pour une autre entrée en les servant panés!

Farinez les fonds, passez les dans l'œuf battu puis dans de la chapelure.

Pour une panure encore plus croustillante, vous pouvez renouveler l'opération une seconde fois!

Ensuite à la poêle, 2 minutes de chaque côté dans une mélange de beurre et d'huile. 

Avec une salade type Mesclun...

Conseil de cuisson des artichauts

Une jardinière...

Vous avez tous vos légumes?

Mettez de l'eau à bouillir avec une cuillère de sel.

Une fois  lavés, brossés, écossés, épluchés,... faites blanchir 10 minutes à tour de rôle, les carottes, les petits pois, les navets...

Refroidissez-les en les plongeant dans l'eau fraîche en fin de cuisson.

Pendant ce temps, faites rissoler les pommes de terres et une fois cuites, ajoutez les oignons blancs fendus dans la longueur avec qqs centimètres de vert, des

lardons, une gousse d'ail écrasée. Faites revenir 2 ou 3 minutes puis ajoutez les autres légumes. 

Salez et laissez cuire encore 10 minutes à feu doux en ajoutant un peu d'eau.

Une fois l'eau évaporée, ajoutez du persil ciselé et passez à table!

Je vous débarrasse de...?

Afin de vous faciliter les choses je réponds ici à qqs questions posées sur le recyclage et la récupération des emballages utilisés pour les commandes.

Je peux réutiliser:

Les sacs papier et "plastique" des légumes...

Les boites à oeufs, 6 et 12...

Les élastiques...

Les clips des lots de 4 yaourts, riz au lait et crème choco...

Les pots de rillettes et pâtés en verre...

Les pots de Miel "Vincent Fourneret"...

Les bocaux à sytème type "Le Parfait"...

Les barquettes de fraises, champis BIO,...

Mais je ne récupère pas:

Les bouteilles de jus de pomme, raisin, vin , bière...

Les pots de crème, fromage blanc, faisselle,...

 

Voilà je crois que j'ai fait le tour

Merci à toutes et tous

 

La farine

La farine blanche industrielle que vous utilisiez peut-être jusqu’à lors est faite essentiellement avec l’amande du grain de blé qui concentre l’amidon. Mais saviez-vous que plus une farine est raffinée (débarrassée des germes de blé et du son), plus elle perd de l’intérêt au niveau nutritionnel car elle est « débarrassée » des protéines, fibres, du germe riche en acides gras insaturés, des vitamines – surtout du groupe B –, oligoéléments qui se concentrent dans les fines enveloppes du grain complet originel. Tous ces nutriments sont éliminés par abrasion pour obtenir des produits dits « raffinés », blanchis (graines et farines) qui sont en fait très appauvris en nutriments de qualité.

Les farines de blé biologiques souvent issues de variétés plus anciennes et moulues à la meule de pierre ont un taux de blutage (tamisage après meulage) moyen, (T 80 minimum) idéal pour l’homme, riches en germe de blé et fibres douces dont l’assise protéique est suffisamment malaxée pour permettre une action enzymatique. Le blutage est l’opération qui consiste à séparer la farine du son. Riche en fibres et nutriments essentiels, aromatique et savoureuse, elle est rassasiante et améliore le transit en douceur.

Les méthodes

Avec la mouture industrielle par cylindre on obtient d’un côté la farine blanche (amande) et, d’un autre côté, ce que l’on appelle les issues (enveloppes et germe). Il manque tous les éléments de l’assiste protéique dans la farine de cylindre.
Dans le cas où on lui demande de la farine complète, le minotier va donc la reconstituer en ajoutant tout ou partie des issues. S’il n’est pas intimement mélangé à l’amande au cours de la mouture (comme cela se passe avec les meules), le germe voit ses matières grasses qui le constituent rancir. Il n'est donc pas conservé et vous le retrouvez à un prix prohibitif en pharmacie ou magasin spécialisé...

La méthode idéale est d’écraser l’amande et de respecter les enveloppes tout en ponçant pour en ouvrir les dures cellules de l’assise protéique. Ce résultat est obtenu en écrasant quelques grains de blé entre une grande pierre plate et une plus petite déplacée alternativement.

À la meule de pierre, la rotation  amène progressivement le grain du centre vers la périphérie, d’abord en l’écrasant progressivement puis, les surfaces étant de plus en plus rapprochées et plus douces, les enveloppes non brisées glissent juste entre elles avant de sortir. Dans la même opération, toutes les substances libérées sont intimement mélangées, y compris le germe malgré sa consistance légèrement grasse et tenace.